Portraits

Abdelhak, ouvrier à la torréfaction.
Abdelhak, ouvrier à la torréfaction.

« Je travaille depuis 33 ans »

« Je charge le café vert (les grains avant cuisson) dans le torréfacteur, puis je m’occupe de moudre le café torréfié. Personnellement, je bois du café en capsules. Le week-end, je m’occupe de mes enfants et j’ai besoin de me reposer. Je travaille depuis 33 ans dont 8 ans à faire les pauses, ça commence à me sembler long… Bientôt les vacances, je pars cet été à Marrakech où je vais me ressourcer en famille et rendre notamment visite à ma sœur. Ce sont des moments précieux. »

Gérard, technicien machines.
Gérard, technicien machines.

« Le golf est un sport magnifique »

« Je travaille dans l’agroalimentaire depuis 36 ans ! Mon job chez Charles Liégeois consiste à trouver des solutions à chaque problème technique, que ce soit pour les machines à café, à glaçons ou celles de l’atelier de production. Sans oublier les dépannages chez les clients Horeca et autres. Nous sommes tous polyvalents, à l’atelier et sur la route. Je fais du golf dès que je peux, au golf du Haras de Pepinster. J’ai commencé il y a cinq ans quand j’ai arrêté le jogging. Ça me permet de me détendre, de me vider la tête. Essayez, vous verrez ! Je m’occupe aussi de mes petits-enfants, et ça, c’est magique ! »

Geneviève, responsable administrative exports.
Geneviève, responsable administrative exports.

« Je fais partie des meubles »

« Mon boulot est fort varié : encoder les commandes, assurer le suivi et la facturation, gérer les transports, remplir les documents requis pour la grande exportation. Je fais partie des meubles depuis 27 ans, il paraît qu’avec Gene, on obtient souvent une réponse. C’est mon premier job et sans doute le dernier. J’apprécie particulièrement l’ambiance familiale. J’habite à 10 minutes. Pour le reste, j’aime me balader à Charneux avec mon chien Lol, un Jack Russel. Ou boire un mojito entre amis. On revient de trois jours en Baie de Somme avec mon compagnon, et on part en septembre à l’Île de Ré. »

Antoine, key account manager
Antoine, key account manager.

« La montagne offre une bouffée d’oxygène, au propre comme au figuré »

« J’ai été engagé il y a un an et demi pour poursuivre l’œuvre de Bernard, c’est-à-dire la gestion des grands comptes chez Charles Liégeois. Concrètement, je gère le panel existant de clients belges et internationaux, ce qui demande un suivi commercial et technique quotidien. Je me charge aussi de la prise de contact avec de nouvelles centrales d’achats en vue de développer le chiffre d’affaires. Au-delà de la relation commerciale, je nous considère plus comme des partenaires, voire des conseillers pour nos clients. Pour le reste, je pars en haute montagne deux fois par an. C’est un environnement très rude, très minéral, sans végétation, qui impose un certain respect et requiert un entraînement solide. La montagne offre une bouffée d’oxygène, au propre comme au figuré. Elle booste physiquement et psychologiquement ! »

Mélanie, employée à la supply chain.
Mélanie, employée à la supply chain.

« On est tous là pour l’amour du café »

« Je passe les commandes pour l’approvisionnement des stocks d’emballages et j’en assure le suivi avec les fournisseurs avant de les réceptionner. Aimer le café est une condition sine qua non pour travailler chez Charles Liégeois. C’est nouveau pour moi, j’ai été engagée fin 2021. J’apprécie particulièrement la diversité des tâches, mais aussi les collègues bien sûr. Avec mon mari, nous venons d’acheter un vélo électrique, et nous allons faire de belles balades dans la région de Verviers. »

Jean-Yves, électromécanicien
Jean-Yves, électromécanicien.

« J’aime tout ce qui est technique »

« Je me charge essentiellement des dépannages et des entretiens préventifs des machines. Contrairement à mes collègues qui font les pauses entre 6 et 22 heures, je travaille essentiellement la journée, de 8h à 16h30. Fin 2022, ça fera 14 ans que je suis chez Charles Liégeois. Ce qui me plaît, c’est le travail diversifié, j’arrive le matin sans vraiment savoir de quoi sera faite ma journée. Mon hobby principal, c’est le football. Aujourd’hui, j’ai deux enfants et je n’ai plus trop l’occasion de jouer, mais j’ai un abonnement au Standard et je supporte également le FC Barcelona. »

Cédric, magasinier
Cédric, magasinier.

« Je suis un couteau suisse »

« Magasinier au dépôt de Charles Liégeois, je suis en réalité un couteau suisse. Présent au sein de l’entreprise depuis huit ans, j’ai eu l’occasion de remplacer plusieurs collèges et d’acquérir pas mal d’expérience, ce qui me rend apte à prendre en charge le travail des absents. Je peux assurer une livraison, faire l’entretien d’une machine chez un client ou remplacer un représentant. Je prépare les commandes pour les clients (sociétés, hôpitaux, écoles). C’est agréable d’alterner les tâches manuelles et administratives. Ici, on croise un collègue, on boit un café, pour ma part avec un sucre et un peu de lait. Depuis peu, je suis l’heureux papa d’une petite fille. Le week-end, je consacre beaucoup de temps à ma famille et je fais du foot avec mes amis le dimanche matin. »

Cécile, employée administrative
Cécile, employée administrative.

« Le week-end, on aime aller se balader en famille »

« Chaque journée de travail est différente. Nous encodons les commandes et en assurons le suivi, mais souvent un petit grain de sable vient enrayer la mécanique. Alors on cherche le pourquoi du comment pour faire en sorte que le client soit servi en temps et en heure. Ça fait dix ans que je suis chez Charles Liégeois. Je suis fière de travailler au sein d’une entreprise familiale qui vend un beau produit. Ma grande passion actuellement ? Je m’occupe de mes deux enfants le week-end, on aime beaucoup aller se balader en famille. »

Henry, comptable et contrôleur de gestion
Henry, comptable et contrôleur de gestion.

« J’ai toujours travaillé dans l’agro-alimentaire »

« Je suis chez Charles Liégeois depuis janvier 2020. J’ai toujours travaillé dans l’agro-alimentaire. Il n’y a pas de journée type, on doit souvent répondre à des questions ou solutionner des problèmes. Je me charge aussi de la gestion de la société Moka d’Or ; c’est pourquoi je me rends à Libramont tous les mois, en plus d’une fois par trimestre pour l’inventaire. Le week-end, j’adore partir en randonnée à VTT avec des amis. L’année dernière, on est allés dans la région de l’Eifel en Allemagne, c’était très chouette. »

Amir, chef d’équipe de production
Amir, CHEF D'ÉQUIPE DE PRODUCTION.

« Chez Charles Liégeois, on n’est pas un numéro »

« J’ai commencé à travailler ici en février 2008 en tant qu’emballeur. Je suis ensuite passé opérateur, puis torréfacteur. Aujourd’hui, je suis chef d’équipe de production. On ne gravit pas les échelons par hasard, il faut fournir beaucoup de travail. J’adore mon métier. Nous avons un contact direct avec la direction, qui passe souvent nous dire bonjour. Chez Charles Liégeois, on n’est pas un numéro, et ça touche chacun d’entre nous. Le week-end, j’aime aller m’oxygéner, me balader en famille. Une bonne occasion de prendre le temps avec les enfants après une semaine bien remplie. »

Annie, conductrice de ligne pour les capsules compatibles Nespresso chez Charles Liégeois
Annie, conductrice de ligne.

« Je suis fan de gospel »

« Je travaille sur la ligne M, chargée de fabriquer les capsules pour les machines Nespresso, depuis cinq ans. Nous travaillons en pause : de 6 à 14h, de 14 à 22h, ou bien de 8h à 16h30. Au début, l’odeur du café me donnait mal à la tête mais aujourd’hui, je m’y suis habituée. Ce que je préfère ici, c’est l’ambiance ; quand l’ambiance est bonne, le travail se passe mieux. Les Liégeois se soucient de nous, c’est important. De plus, si on rencontre un problème, les mécaniciens arrivent tout de suite pour le résoudre. Je suis fan de gospel, j’écris et je compose des chansons, nous donnons parfois des concerts, ou nous sommes invités dans des mariages. Je me charge également d’organiser des événements. »

Jessica, responsable de la supply chain
Jessica, responsable de la supply chain.

« J’adore la rando et les festivals pop-rock »

« Ça fait 16 ans que je travaille pour Charles Liégeois. Grâce à l’esprit familial de l’entreprise, on s’amuse bien même si on n’est pas ici pour s’amuser. Tout a commencé pour moi par un remplacement à la compta. J’avais 21 ans, j’étais une petite jeune, et j’ai eu l’opportunité d’évoluer au fil du temps. Aujourd’hui, je supervise la production, j’organise les transports, je réajuste les plannings en cas d’absence ou de pépin en cours de route pour l’un ou l’autre camion. C’est stressant, mais ça fait partie du job. Le plus difficile à gérer, c’est que le moindre petit grain de sable peut enrayer la machine. Mais je suis fière des projets qu’on mène à terme en équipe avec les collègues.
Côté privé, j’adore les festivals pop-rock comme Rock Werchter. Je me réjouis que ce genre d’événement puisse reprendre. Mon autre hobby, c’est la randonnée à travers bois, champs et prairies avec mon chien surnommé Mister Pooh. »

Christophe, responsable du service maintenance
Christophe, responsable du service maintenance.

« Je joue de l’euphonium »

« Passé responsable en 2014 après avoir été technicien, je suis en charge du service maintenance de Charles Liégeois Roastery. Parce que prévenir, c’est guérir, notre équipe assure aussi bien un entretien préventif que des réparations curatives sur les machines. Notre but est de garder 90 à 95% du travail en interne afin que notre entreprise ne soit pas dépendante de sous-traitants. Ce qui me plaît dans ce métier, c’est la diversité des tâches à effectuer et le côté familial de la société, qui nous laisse vraiment la possibilité de nous investir. J’accompagne également Benoît Liégeois à l’étranger quand il faut réceptionner des machines. Par ailleurs, nous menons une réflexion sur les lignes de production pour les améliorer, c’est très enrichissant. Et à part ça ? Je joue de l’euphonium, un instrument de la famille des cuivres. Je fais partie d’un groupe. On donne des concerts, on anime des kermesses de village, on défile dans des cortèges… »

Isabel, assitante qualité

En novembre, Isabel quittera notre entreprise pour relever de nouveaux défis. Nous lui souhaitons beaucoup de succès et de bonheur.

ISABEL, ASSISTANTE QUALITÉ.

« La méthode des 5S me nourrit »

« Dans le cadre de mon job d’assistante qualité, j’ai introduit au sein de Charles Liégeois Roastery la méthode des 5S, qui est une technique d’organisation japonaise. Celle-ci consiste à Supprimer l’inutile de son environnement de vie ou de travail, Situer et ranger les choses, (faire) Scintiller et nettoyer, Standardiser et ordonner, et enfin Suivre et maintenir les standards. Avec l’aide du département marketing, j’ai identifié les éléments nécessaires et veillé à ce qu’ils soient accessibles tout de suite, tout en évitant les gestes parasites et diminuant les trajets inutiles. »

Bernard, Key Account Manager
Bernard, key account manager.

« Passionné depuis plus de 30 ans »

« Responsable des grands comptes, je suis tout le temps sur la route pour me rendre chez nos gros clients comme Exki, Panos ou encore la Région wallonne. Mon job consiste essentiellement à gérer des problèmes, mais fort heureusement cela s’accompagne aussi de solutions et de bonnes nouvelles. J’ai deux grandes passions : les 2 CV et mon boulot. La preuve : aujourd’hui, j’ai congé, mais je suis là. En revanche, je déteste le travail administratif, je ne supporte pas de rester assis derrière un bureau. Être avec les gens, chez les clients et les fournisseurs, ça, c’est mon truc. Je parle plusieurs langues, et je bois du café toute la journée. »

Chloé, graphic designer
Chloé, graphiste.

« Ce que j’apprécie particulièrement ?
La variété des tâches qui me sont confiées »

« Je suis graphiste chez Charles Liégeois Roastery depuis juin 2021. C’est un boulot assez varié, je ne reste pas collée à mon écran d’ordinateur toute la journée. Récemment, on a relooké notre Coffee Truck par exemple. Je décline la nouvelle identité de notre marque sur les supports de communication qui ornent les rayons des magasins, qu’on retrouve dans les magazines, et même au sein de notre entreprise. Je travaille beaucoup sur la base des dessins de l’illustratrice Félicie Bouckaert. Il m’arrive de gérer la logistique des machines à café que nous mettons à disposition sur certains évènements. Une grande partie de mon travail consiste aussi à gérer les réseaux sociaux et mettre à jour le site Internet. »

Texte : Virginie Dupont / Photographie : Benjamin Leveaux